L'application mobile est-elle créative ?

04/11/2019

Depuis le début du siècle, le numérique a envahi toutes les facettes de notre quotidien. La culture et les musées ne font pas exception. Avec les smartphones et les applications mobiles, les institutions culturelles ont pu renouveler l'audioguide classique vers des guides de visite interactifs, innovants, utilisant la voix, mais aussi l'écrit, l'image ou encore la vidéo. 

Un véritable terrain de jeu pour la médiation culturelle !

 

Si vous nous suivez depuis longtemps, vous savez que chez Mon cher Watson on aime : les musées, les initiatives créatives, le numérique et l'entrepreneuriat culturel. Alors quand la start-up smArtapps nous a appelé pour nous présenter son concours "l'appli la + créative" nous avons été séduites !

Frédéric Durand, CEO de smArtapps nous présente son entreprise, l'enjeu des applications mobiles dans le secteur muséal mais également le concours qu'il organise pour la deuxième année pour aider les institutions culturelles à apprivoiser le numérique.

 

En fin d'article, Muriel Jaby, chargée de communication du MAC Lyon, revient sur son expérience lors de l'édition 2018 du concours smArtapps.

 

 

- Bonjour Frédéric, pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel et ce qui vous a amené à créer smArtapps ?

 

Après avoir travaillé plusieurs années dans les domaines du conseil en stratégie et la gestion d’entreprises innovantes, j’ai voulu relever le défi, avec mon associé Damien Debin (CTO de smArtapps), de digitaliser la médiation culturelle en France. Nous avons voulu simplifier et démocratiser l’accès à la culture tout en dépoussiérant les modèles de médiations traditionnels (audioguides, brochures...etc.). Cela correspondait surtout à un vrai besoin. 

 

- Et bien justement, présentez-nous smArtapps ?

 

SmArtapps a été créée en 2010 afin d’accompagner les lieux culturels & touristiques dans la conception et le développement de leurs guides de visite sur smartphones & tablettes. Nous avons développé un logiciel CMS (content management system) auquel nos clients ont accès afin d’organiser l’ensemble de leurs contenus. Ensuite nos chefs de projet guident les clients afin de concevoir un habillage graphique et les fonctionnalités appropriées. Nos équipes de tech et de graphisme livrent les résultats souhaités tout en respectant les cahiers des charges des clients. 

En 2016, smArtapps a bénéficié d’une levée de fonds d’un million d’euros auprès d’investisseurs privés et de la BPI. L'entreprise est aussi classée parmi les start-ups phares du secteur touristique & patrimoine par la référence “Génération French Tech”. 

 

 

- Quelle est l’importance d’une application mobile dans une visite de musée ?

 

Une application mobile “guide de visite” est tout d’abord un moyen de médiation immersif. La grande majorité de la population possède déjà un smartphone. Il s’agit d’une grande opportunité pour les lieux culturels et touristiques afin de pérenniser la visite des publics en rendant les contenus accessibles avant, durant et après la visite. L’application mobile permet aussi de diversifier l’offre de contenu (souvent limitée à l’audio pour les audioguides et au texte dans les brochures muséales, par exemple).

Désormais, les musées peuvent proposer des audios, des images (plates et/ou en 3D), des vidéos, des jeux ludiques, la reconnaissance d’image...etc. Les fonctionnalités présentées par une application mobile sont sans limite et permettent aux visiteurs de s’engager véritablement avec le contenu proposé pour une expérience immersive et “multi-dimensionnelle”.

Autres fonctionnalités et leurs buts concrets : les différents parcours proposés guident les publics durant la visite, tandis que la géolocalisation sur place les aide à se situer dans les établissements et afficher les point d'intérêt voisins susceptibles de les intéresser . 

 

Application smArtapps développée pour le MCBA Lausanne - Crédit Étienne Malapert

 

 

- En 2019, vous lancez la deuxième édition de votre concours “L’appli la + créative”. Quel est l’objectif de cet événement ?

 

Chez smArtapps, nous sommes convaincus que la technologie et l’expérience de l’utilisateur sont des piliers importants de notre cœur de métier. Cependant, rien ne vaut la créativité de nos clients, à l’origine de tous nos projets innovants. Nous croyons sincèrement que rien ne vaut le storytelling fourni afin d’avoir une application mobile engageante et ludique

 

Le défi de ce concours est assez simple : utiliser les fonctionnalités standards de nos applications afin de créer une histoire et un scénario différents et engageants pour les utilisateurs. Pas besoin de reconnaissance d’image et d’objets en 3D pour obtenir une application “guide de visite” digne de publication !

Par le biais de ce concours, nous ciblons les institutions culturelles et touristiques en France et, plus particulièrement, les établissements ne détenant pas les moyens financiers ou techniques pour développer ces solutions digitales. 

Cette année, nous avons voulu diversifier notre jury en invitant des experts de plusieurs domaines et non seulement la culture. Vous trouverez ainsi des leaders d’opinion dans les domaines de la tech, la production culturelle et des médias. Ces personnes, d’âges, d’expertise et de profils différents, seront les mieux placés pour évaluer et noter les candidatures reçues. 

La délibération du jury mènera à la sélection d’une institution lauréate qui profitera du développement, de la réalisation et de la publication gratuite de l’application imaginée. De plus, nous proposons un accompagnement encadré en terme de marketing afin de bien communiquer sur cette dernière.

 

 

 

- Pour quelles raisons une start-up de développement d’applications mobiles spécialisée dans le secteur culturel décide-t-elle de créer son propre concours ?

 

Avec plus de 20 Mds € de revenus générés par le seul secteur culturel, la France se rend enfin compte qu’elle possède un actif économique stratégique sans égal et avec un fort potentiel de développement. Il a évidemment l’avantage exceptionnel, contrairement à beaucoup d’autres secteurs, de ne pas être délocalisable. Mais cela ne va pas suffire pour rester la première destination culturelle et touristique mondiale. 

Nous sommes en pleine révolution numérique à tous les niveaux de notre quotidien et surtout au niveau du divertissement, de l’enseignement et de l’information. Il faudra donc que la France préserve sa première place en développant des technologies de pointe suscitant l’intérêt national et mondial. Comme l’art, les moyens de le transmettre et y accéder devraient se réinventer au fil du temps et s’adapter aux attentes des publics. 

 

Pour cela, nous avons souhaité donné cette chance aux institutions culturelles intéressées par ce défi. Nous n’avons aucun retour en termes de business car nous offrons nos services gratuitement. Nous essayons cependant d’offrir, en plus de l’application gratuite, un service d’accompagnement en communication et marketing personnalisé et approfondi. Pour nous, cela sera l'occasion d’acquérir plus d’informations et prévoir en amont les besoins en termes de communication et de marketing des institutions culturelles autour de la sortie d'une application mobile. 

 

- Le premier lauréat de votre concours est le MAC Lyon, pouvez-vous nous parler de cette première expérience ?

 

Le MAC Lyon a remporté la première édition de ce concours en 2018. Le travail ainsi que la créativité démontrés par le musée d’art contemporain dans sa note d'intention nous ont vraiment impressionnés, et valaient la première place à ce dernier. Ils ont présenté leurs collections sous forme de “coulisses” où les visiteurs auraient accès à cet espace prisé de la culture. Partant de leurs réflexions, nous avons travaillé avec l'équipe du musée pour développer et concrétiser leur vision de l’application.

C’était une belle expérience de collaboration qui nous a permis de travailler notre application différemment puisque c'est la première fois qu'un de nos clients souhaitait présenter son contenu de cette façon si créative et “décalée”. 

 

 

 

 

Mon cher Watson a profité de cette enquête pour prendre contact avec Muriel Jaby, chargée de communication au MAC Lyon, chef de projet lors de la participation du musée au concours smArtapps 2018 et de la création de leur application mobile.

 

 

- Muriel, un an après, quel regard portez-vous sur l'expérience avec smArtapps ? 

 

Nous étions très motivés l’an dernier et avions même plusieurs idées d’appli en tête. Nous avons travaillé avec le service collection et celui des publics pour imaginer une application qui soit vraiment pensée en fonction des besoins et demandes de nos publics.

Un an après, nous en sommes très satisfaits : même si l’application n’est pas connectée directement à notre actualité et qu’il n’est pas facile de la promouvoir quand nos expositions ne portent pas sur la collection, nous avons chaque semaine une dizaine de nouveaux téléchargements, et ça reste régulier.

On atteint donc bien notre objectif de donner à voir ce que d’habitude nos visiteurs ne peuvent pas forcément voir : rendre visible l’invisible, les coulisses.

Par ailleurs, les retours « quali » d’usage de l’application sont très bons : les utilisateurs apprécient les (vraies !) photos de nos réserves, le fait que les textes soient simples et courts, l’entrée par une anecdote, etc.

Enfin, c’est appréciable pour nous de pouvoir la faire évoluer dans le temps : nous avons déjà réalisé plusieurs mises à jour en ajoutant des fiches œuvres, pour l’enrichir au fur et à mesure. C’était important pour nous de pouvoir lancer l’application avec un « stock » de notices et de se laisser la possibilité d’en rajouter ensuite, de ne pas avoir un produit fini qui ne pouvait plus changer.

 

On conseille sans réserves à d’autres institutions de se lancer pour ce concours :D

 

 

 

Merci à Frédéric Durand et Muriel Jaby de nous avoir présenté ce concours lancé par smArtapps pour promouvoir les applications mobiles dans les musées ! 

 

 

Pour les institutions culturelles intéressées, le concours est ouvert jusqu'au 21 novembre. Pour en savoir plus : voir le dossier de candidature.

 

Envie de tester l'application du MAC ? Vous pouvez la télécharger sur GooglePlay et sur l'AppleStore

Pour en savoir plus sur smArtapps :

 

 

Lire d'autres enquêtes de Watson sur le numérique dans la culture

 

Lire l'enquête précédente : 3 Questions au château de Monte-Cristo

 

Please reload

Les enquêtes de Watson

Le blog qui remet

la culture en question(s)

Newsletter
Articles à la Une
Please reload

Please reload

Archives
Vous en demandez encore ? Vous aimerez aussi :
Please reload