La Saline d'Arc-et-Senans : faire vivre un site du patrimoine mondial industriel

08/07/2019

Retour en  Franche-Comté pour Mon cher Watson qui a découvert cette semaine l'extraordinaire site de d'Arc-et-Senans. Ancienne Saline Royale construite pour valoriser le sel, denrée indispensable à la conservation des aliments autrefois, mais aussi pour glorifier Louis XV, le site est classé au Patrimoine Mondiale de l'UNESCO. Elle est reconnue pour son architecture grandiloquente. Son architecte Claude-Nicolas Ledoux a construit le lieux comme une véritable ville industrielle au sommet de la technologie de la fin du XVIIIème siècle où les ouvriers pouvaient vivre en totale indépendance dans les lieux. Une utopie qui n'est pas sans rappeler des initiatives bien plus récentes... Alors, avant-gardiste la Saline Royale ?

 

Comment valoriser un Monument Historique de cette taille, le faire vivre, le conserver, le protéger et partager avec ses visiteurs ?

Nous avons donné la parole à Hubert Tassy, Directeur de la Saline Royale d’Arc-et-Senans

 

- Bonjour M. Tassy, présentez-nous la Saline et votre rôle au sein de l'institution.

 

Située dans l'actuel département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté, la Saline Royale d'Arc-et-Senans fût construite dans la deuxième partie du XVIIIème siècle sous le règne de Louis XV par l'architecture Claude-Nicolas Ledoux. Chef d'oeuvre de l'architecture industrielle des Lumières, la saline intégrait à la fois l'usine de fabrication du sel et les lieu de vie des travailleurs. Elle est restée en activité jusqu'en 1895. Restée à l'abandon, le Monument est acquis par le département qui réhabilite la ruine pour la rende accessible à tous les publics.

La Saline royale est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial depuis 1982, c’est également un Centre culturel de rencontre.

 

Reportage Visite Privée - France 2 à la Saline :

 

 

En tant que directeur d’un EPCC, j’ai été recruté en 2015 sur un projet culturel qui répondait à la double exigence posée par le Conseil d’Administration de la Saline : 

- renouer avec le territoire

- redonner une notoriété internationale à la hauteur de ce site unique.

 

- Vous êtes organisé en EPCC, quelles sont les avantages et inconvénients de ce statut ?

 

Ndlr : Définition

EPCC : Etablissement Public de Coopération Culturelle. Créé par la loi du 4 janvier 2002 modifiée par la loi du 22 juin 2006, l'EPCC est un outil juridique destiné à offrir au secteur artistique et culturel des outils adaptés à un contexte qui s'est profondément modifié, notamment avec la décentralisation. L'EPCC institutionnalise la coopération entre les différentes collectivités publiques - sans qu'aucune ne puisse se la voir imposer - et dote d'un statut opérationnel les grandes institutions culturelles d'intérêt à la fois local et national. Il permet l'organisation d'un partenariat équilibré entre des collectivités territoriales et l’État ou entre des collectivités territoriales seules.

 

Ce statut obtenu en 2009 permet une stabilité du fonctionnement. En effet les contributions des membres fondateurs sont des dépenses obligatoires pour 3 ans. C’est un statut particulièrement adapté à la gestion de sites patrimoniaux avec des équipes importantes : 55 ETP (équivalent temps plein) à la Saline.

Saline Royale d'Arc-et-Senans - (c) CG 25 

 

- La Saline est inscrite au Patrimoine de l'Humanité depuis 1982. En quoi cela est-il important pour ce site du patrimoine industriel ?

Cette reconnaissance obtenue très tôt est un atout pour le développement touristique particulièrement à l’international. En effet, l'UNESCO enrichi une liste des biens culturels présentant un intérêt pour l'ensemble de l'Humanité existe depuis 1978. Seulement 4 années ont été nécessaires pour reconnaître le caractère exceptionnel de la Saline. 

Outre une certaine exigence sur la conservation et la protection du lieu pour les générations futures, l'inscription joue également le rôle d'un véritable "label de qualité" pour les touristes et visiteurs : "il faut aller voir ce site". En 2017, nous avons accueilli plus de 100 000 visiteurs hors événements exceptionnels.

 

L'inscription a également un impact fort sur la cohésion territoriale, l'implication des populations et le sentiment d'appartenance.

>> En savoir plus : lire l'article d'Anke Mathys L’effet UNESCO sur le développement local - metropolitiques.eu

 

 (c) Coll.Saline Royale

 

 

- Le site est également reconnu pour ses jardins : un festival, le soutien à la formation de paysagistes... Quel rôle a joué un Monument Historique dans la conservation du patrimoine végétal mais également dans la création contemporaine et la formation des nouvelles générations de professionnels des jardins ?

Une fois passé la grotte du bâtiment des gardes le visiteur est bien évidement saisi par l’architecture de Nicolas Ledoux. Il ne soupçonne pas les enjeux liés à la biodiversité. Et pourtant ils sont bien là. Refuge de la ligue de protection des oiseaux, cet îlot situé à mi-distance entre la Loue et la forêt de Chaux abrite notamment une grande colonie de chiroptères, une des plus importantes de France.

Depuis 5 ans, la saline met en place des pratiques respectueuses de l’environnement visant à privilégier la biodiversité, tel que le zéro-phyto, la mise en place de végétations pérennes, des interventions respectant le cycle des oiseaux et une gestion différentiée.

La saline veut aller beaucoup plus loin, profiter de cet enclos privilégié, préservé, pour favoriser encore davantage une nature en équilibre. Aborder le jardin comme un milieu abritant la vie pour pouvoir le transmettre aux futurs professionnels de l’aménagement et de l’entretien de nos espaces urbains, pavillonnaires, d’activité ou routiers. Mais aussi sensibiliser le grand public à cette biodiversité et proposer des pratiques accessibles à tous.

 

>> En savoir plus sur les événements et programmes liés aux jardins à la Saline : ici.

 

 (c) Coll.Saline Royale

 

 

 

- Vous avez une programmation très remplie, une sélection de vos événements marquants à nous conseiller ?

En 2019 deux expositions méritent le déplacement à Arc-et-Senans :

- Le Monde de Jules Verne dans la maison du Directeur et

- Woodstock spirit, exposition immersive, dans la Berne pour retrouver l’ambiance de l’été 69.

 

On peut également visiter les jardins colorés Flower power ou préférer admirer les chefs d’œuvre des compagnons qui seront exposés jusqu’à la fin août, et enfin du 12 juillet au 10 août tous les jeudis, vendredis et samedis nous aurons la dernière édition du spectacle de mapping : Lux Salina. 

 

>> Toutes la programmation en ligne sur le site Internet de la Saline Royale d'Arc-et-Senans.

 

 

 

 

Merci à Hubert Tassy d'avoir répondu à nos questions et à Elodie Bonneau de l'agence aiRPur pour la réalisation de l'interview.

Crédit photo du portrait d'Hubert Tassy : Saline Royale

Pour aller plus loin :

 

Lire l'Enquête précédente : 3 Questions à... Château de Merville

 

 

Please reload

Les enquêtes de Watson

Le blog qui remet

la culture en question(s)

Newsletter
Articles à la Une
Please reload

Please reload

Archives
Vous en demandez encore ? Vous aimerez aussi :
Please reload