Quelle place pour le théâtre dans l’entreprise ?

28/01/2019

Métro, boulot, dodo... besoin de retrouver un peu de pep’s ?!

Face aux difficultés économiques, au mal-être au travail, aux problèmes d’organisation et de communication, aux injonctions à la performance, les responsables RH osent de plus en plus franchir le pas en optant pour des solutions non conventionnelles dans l’accompagnement des équipes.

 

Parmi ces solutions « hors normes », le théâtre offre des possibilités remarquables pour résoudre des situations conflictuelles, retravailler la position managériale, développer la créativité ou encore accompagner au changement. Plus facile à dire qu’à faire, bien sûr, car comment bousculer les habitudes sans heurter les individus dans leurs pratiques et leurs relations professionnelles ?

 

Nous avons rencontré Delphine Haber et Isabelle Siou d’Idéelles qui utilisent des techniques théâtrales, de facilitation et de communication pour aider salariés et managers à sortir du cadre, à retrouver enthousiasme et humanité au travail.

 

 

- Pouvez-vous nous présenter votre parcours de comédiennes et la création d’Idéelles ?

Toutes deux comédiennes, nous formons un duo de depuis 2005 et nous avons depuis initié de nombreux projets ensemble, notamment l’adaptation de textes et la mise en scène de plusieurs spectacles qui ont tourné région parisienne.

 

Passionnées par l’humain au cœur des organisations, nous sommes également coaches en techniques de communication au sein du cabinet VerbaTeam depuis de nombreuses années. Avec cette double casquette, nous réfléchissons aux problématiques liées au management, à ce qui favorise l’expression des talents, au bien-être et à l’épanouissement au travail. Et nous avons décidé d’en faire une marque de fabrique en créant Idéelles en 2015 !

 

Cette expérience auprès des managers et des dirigeants nous permet de les accompagner dans leurs différents enjeux. Le leadership au féminin nous intéresse particulièrement ; nous nourrissons notre réflexion à ce sujet auprès du Mouvement HF, qui œuvre pour l’égalité hommes-femmes dans les arts et la culture.

 

A l’écoute des bonnes pratiques à l’internationale, nous nous sommes intéressées, en devenant mamans, aux méthodes d’éducation scandinaves, qui laissent la place à l’expression, à l’autonomie et à la valorisation des compétences de l’enfant. Désormais, nous nous en inspirons dans notre travail au quotidien.

 

Nous ne cessons donc, ensemble et chacune de notre côté, d’enrichir notre parcours d’expériences multiples et de rencontres avec d’autres arts et d’autres cultures.

 

- Qu’est-ce qui vous a poussé à développer une offre à destination des entreprises ?

 

Ce qui nous intéresse, c’est faire bouger les lignes. Faire en sorte que les gens sortent de leurs habitudes relationnelles.

Notre constat est que les gens ne se sentent pas concernés par les décisions prises au sein de leurs organisations. Et se désengagent. Le théâtre est un moyen d'incarner, d'éprouver, dans le corps, dans la sensation, de s'approprier les idées.

 

Quand il faut affronter des enjeux de transformation qui posent problème et que les conflits et les tensions empêchent d’avancer, quand il faut inventer l’avenir, quand la complexité de la situation ne permet pas d’avancer seul dans son domaine d’expertise, la dynamique collective qu'enseigne la pratique théâtrale devient un outil au service de l’efficacité de l’organisation.

Nous partons toujours de la réalité vécue par les acteurs de l'organisation pour construire des interventions sur mesure, afin que les outils du théâtre deviennent de véritables leviers pour l'action : redonner du souffle aux réunions,  insuffler de l’enthousiasme, donner un nouveau moteur à ses équipes, rassurer, accompagner, créer un véritable groupe qui sache travailler ensemble.


- Quels types de prestations proposez-vous aux entreprises ?

 

Nous avons créé « À vous de juger » ou le « Tribunal des idées », un jeu de rôle qui s'inspire de la technique des pensées parallèles d'Edouard de Bono, communément appelée les 6 chapeaux de Bono. Cette méthode de travail en groupe permet de sortir des « j’ai raison / vous avez tort » incarnés par le conflictuel « oui / non » où chacun défend ses propres idées en réunion.

 

Nous concevons cet événement comme un véritable spectacle : un débat d'idées mis en scène sous forme de tribunal et joué par les participants. Ce jeu permet :

- La mise à distance des émotions et des opinions ; les tensions et confrontations sont ainsi désamorcées.

- Une nouvelle dynamique de travail et la liberté d'expression.

 

Nous proposons aussi des temps d'accompagnement individuels au renforcement postural pour que la personne soit capable de délivrer la bonne histoire en adoptant la posture la plus authentique. Nous utilisons des méthodes d'improvisation et de créativité. Notre socle de travail s'appuie sur trois notions essentielles : confiance, écoute et communication. Celles-ci ouvrent sur deux champs d'exploration : le savoir-être et le savoir-faire.

 

- Que retirent les participants et les managers d’une expérience avec Idéelles ?

 

Par le biais de la représentation théâtrale, chacun se découvre  et découvre les autres dans des rôles et des situations nouvelles, inattendues ; beaucoup de plaisir en découle ! Le besoin primordial exprimé par les organisations est de redonner sourire et de enthousiasme à leurs équipes, et ce que nous nous attachons à faire.

 

Lorsque nous débriefons avec nos clients, les notions d’échange, d’écoute, d’audace ou encore de légèreté sont évoquées. Nous apportons une bouffée d’oxygène et un coup de boost aux équipes, tout en veillant à bien aligner l’intervention avec les besoins exprimés par les managers, pour un impact réel.

 

- Que peut-on vous souhaiter pour 2019 ?

 

Des dirigeants audacieux ! L'audace du commanditaire est essentielle pour la réalisation de nos propositions au plus près de nos valeurs. Cela nous permet vraiment d'assumer notre ADN : la légèreté et l'enthousiasme.

 

Nous allons continuer à développer en 2019 une réflexion et un accompagnement spécifique autour du leadership au féminin, ainsi qu’un travail sur la prise de parole des enfants. Nous initions ce travail autour de la liberté d’être et de dire avec les élèves de 3ème du lycée Victor Duruy à Paris.

Merci Isabelle et Delphine de nous avoir fait connaitre Idéelles !

 

Plus d’informations sur www.ideelles.com.

 

Idéelles est une entreprise adhérant aux valeurs de l’économie sociale et solidaire, membre de la Coopérative d’activité et d’emploi CLARA.

 

Lire l'interview précédente : Ces bénévoles qui font revivre les châteaux

Please reload

Les enquêtes de Watson

Le blog qui remet

la culture en question(s)

Newsletter
Articles à la Une
Please reload

Please reload

Archives
Vous en demandez encore ? Vous aimerez aussi :
Please reload