• Anne-Sophie M.

3 questions à… Château de Gruyères

Que diriez-vous d’un voyage dans le temps en Suisse romande ? Pour ce nouveau numéro de « 3 questions à… », Mon cher Watson vous emmène dans la région bucolique et envoûtante de la Gruyère.


Le château de Gruyères se situe dans une adorable cité médiévale du même nom, au cœur d’un panorama à couper le souffle. Ce monument légendaire a su résister, s’adapter et se réinventer au fil des siècles, unissant aujourd’hui habilement héritage historique et domaines artistiques afin de le redécouvrir à chaque nouvelle visite. Filipe Dos Santos, directeur et conservateur du château, nous fait découvrir ce lieu idyllique et fascinant.

Château de Gruyeres © Pierre Cuony

- Bonjour Filipe, présentez-nous le château de Gruyères et votre rôle au sein du monument ?


Le Château de Gruyères est un des plus célèbres châteaux suisses. Édifié à la fin du XIIIe siècle, la forteresse se dresse au sommet d’une colline au pied des Préalpes fribourgeoises. Occupé d’abord par les comtes de Gruyères (XIIe-XVIe s.), puis par les baillis de Fribourg (XVIe-XIXe s.) et enfin par la famille Bovy-Balland (XIXe-XXe s.), le château présente encore les témoignages de ces trois grandes périodes. Son architecture, ses décors et ses collections permettent aux visiteurs de voyager dans le temps, du Moyen Age à aujourd’hui.

Mon rôle en premier est d’assurer la conservation de ce site patrimonial d’importance nationale et de le présenter au public. Avec mon équipe, nous travaillons activement à la mise en valeur du lieu et des collections afin de permettre aux visiteurs de les découvrir et de mieux les comprendre. Parallèlement, nous poursuivons une tradition du lieu – la famille Bovy-Balland avait fondé une colonie artistique au château – en présentant chaque année le travail d’artistes contemporains et en organisant des concerts.



- Racontez-nous une anecdote sur l'histoire du lieu ?


Le château a failli disparaître au XIXe siècle. Lorsque les préfets (successeurs des baillis) quittent le château en 1848 pour s’installer au château de Bulle, celui de Gruyères est mis en vente. Les premières offres de rachat proviennent de marchands de matériaux de construction qui souhaitent démonter le château pour leur commerce. Leur offre est déclinée et la famille Bovy de Genève parvient à acquérir l’ancienne résidence comtale pour en faire sa résidence d’été et recevoir ses amis artistes, parmi lesquels un certain Jean-Baptiste Camille Corot.

Salon Corot © Château de Gruyères © Alois Lichtsteiner - Château de Gruyeres

- Quel est votre lieu préféré dans le château ?


Mon lieu préféré du château change tout le temps, en fonction des expositions d’art contemporain qui font des incursions dans les salles historiques. Je suis souvent surpris et je découvre les lieux autrement. La confrontation entre les pièces anciennes et les œuvres contemporaines permettent très souvent de voir les choses autrement et bénéficient mutuellement de cet éclairage particulier.

© Anne-Julie Raccoursier - Château de Gruyères

Un grand merci à Filipe Dos Santos de nous avoir fait découvrir le château sous un angle plus personnel !

Pour visiter le château de Gruyères :

  • Le château est ouvert tous les jours, y compris à Noël et à Nouvel An, de 9h à 18h.

Plus d'informations :

3 questions à... retrouvez toutes nos nos interviews en format court pour découvrir les coulisses d'un lieu culturel ouvert au public.

Lire d'autres enquêtes sur le thème du Patrimoine et du Tourisme culturel.


Lire l'enquête précédente : "Le pari gagné de la lecture numérique"

Thématiques                  Patrimoine                    Médiation culturelle            Spectacle vivant           Culture et territoires

​Musées et expositions          Communication             Entrepreneuriat culturel     Métiers du livre            Numérique     

Tourisme culturel                  Sciences et nature        Musique                                Arts visuels                  International