• Géraldine B.

Les petits apprentis de Goya sont à Agen


Notre tour de France continue ! Direction Agen (Lot-et-Garonne) où sont exposées jusqu’en février 2020 plus de 90 œuvres du peintre espagnol Francisco de Goya.

L’exposition « Goya, génie d'avant-garde, le maître et son école » créé l’événement dans la ville grâce à un parcours muséographique qui reflète, à travers l’œuvre et la vie de l’artiste, l’histoire mouvementée de l’Europe des 17e et 18e siècles. A la manière d’une enquête scientifique, le parcours muséographique, installé dans l’Eglise des Jacobins, propose de pénétrer dans la matière picturale (grâce à l’imagerie scientifique) et de découvrir les techniques employées par le maître.

Malgré la qualité de l'exposition, le sujet n’est pas des plus simples et l’univers de Goya pas des plus lumineux ! Pour faciliter l’accès au jeune public et remettre un peu de paillettes dans leur visite, le Musée des Beaux-Arts d’Agen a fait appel à une jeune association de design pédagogique locale.

Christelle et Emilie, co-fondatrices de La Fabrique Toi-Même, nous présentent leur activité et les dispositifs de médiation culturelle imaginés et conçus pour l’occasion.

- Qu’est-ce que La Fabrique Toi-Même et comment est né ce projet ?

Je suis Émilie Arnaud, diplômée en design graphique à l’École Supérieure des Arts et de la Communication de Pau et graphiste indépendante depuis 2004. Je suis aussi présidente de l’association Zébrapois qui propose des animations culturelles et (ré)créatives pour les enfants et leurs parents en Lot-et-Garonne.

Et moi je suis Christelle Loubriat. Diplômée en Histoire de l’Art et Archéologie à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, j’ai animé pendant 10 ans le service de médiation culturelle du château de Bonaguil avant de rejoindre l’équipe des éditions Fragile pour coordonner les projets multimédia. Aujourd’hui, je suis une véritable médiatrice culturelle volante !

Nous nous connaissons depuis le lycée et nous travaillons régulièrement ensemble pour différents projets professionnels ou associatifs. En faisant le tour de nos réseaux, nous avons constaté que les structures culturelles du département manquaient de plus en plus de temps et de personnel pour réaliser les outils de médiation culturelle… Alors, nos compétences étant très complémentaires, nous avons décidé de tenter l’aventure !

La Fabrique Toi-Même est une association qui propose la création et l’animation d’outils de médiation au service des structures culturelles publiques (musées, bibliothèques…), éducatives (écoles, centres de loisirs…), associatives (cinémas, centres sociaux…) ainsi qu’aux structures privées.

Ces outils peuvent prendre plusieurs formes : kits de visites, guides audio ou vidéo-guides, signalétique interactive, aménagement d’espaces de médiation… Nous proposons des dispositifs très variés en utilisant souvent des smartphones ou des outils du quotidien détournés. On aime aussi beaucoup les badges !

- Vous avez été récemment missionnées par le musée des Beaux-Arts d'Agen pour concevoir les dispositifs de médiation jeune public de l'exposition "Goya, génie d'avant-garde, le maître et son école" : quels en étaient les enjeux ?

Émilie Breuillé, responsable du service jeune public du musée des Beaux-Arts d’Agen, nous a demandé de concevoir un dispositif de visite de l’exposition pour les familles en autonomie.

Les contraintes étaient les suivantes :

  • Intégrer discrètement le dispositif dans la scénographie

  • Pouvoir utiliser les outils dans le cadre des actions de médiation après l’exposition

  • Délais express et budget serré

  • Commencer à travailler sans avoir une liste d’œuvres arrêtées !

Pour comprendre le sujet, nous avons commencé par bien nous documenter (ressources de la bibliothèque départementale, vidéos du musée du Prado, etc.). Nous avons rencontré l’équipe du musée ainsi que le scénographe Éric Noguès. C’est avec lui que nous avons imaginé les boîtes rouges « jeune public » qui sont intégrées aux cimaises à l’entrée des quatre salles d’exposition.

Pour rendre accessible l’exposition au jeune public, nos parti-pris étaient les suivants :

  • Du rythme, des repères forts : pour ne pas se « noyer » dans les 90 œuvres, nous avons choisi d’apporter un éclairage sur quatre d’entre elles, une dans chaque salle.

  • Des boîtes rouges pour signaler les activités et orienter le visiteur : elles constituent un point de rassemblement.

  • Des secrets : dévoiler des informations qui ne sont pas visibles au premier coup d’œil (radiographie des œuvres, faits divers, procédés techniques…), focaliser l’attention sur des détails (chasse aux tissus).

  • Des manipulations : pouvoir expérimenter, toucher des outils, tamponner.

  • Un final “spectaculaire” dans le décor d’atelier pour se projeter dans une époque avec des costumes, se mettre dans la peau du peintre (placer son chevalet, cadrer, s’éclairer, tenir ses outils…) ou dans la peau du modèle !

- Pouvez-vous nous présenter en images les différentes étapes de la visite jeune public ?

Un carton à dessin accompagne les visiteurs tout au long de la découverte de l’exposition. À gauche, un carnet à feuilleter présente quatre œuvres en détail. À droite, un carnet d’apprenti permet de dessiner, tamponner, noter ses souvenirs de l’exposition…

Étape 1 - Secrets de portraits

Ici, l’histoire vraie du vol de l’autoportrait de Goya au musée des Beaux-Arts d’Agen en 1949. Ce fait divers est illustré de coupures de presse et de radiographies du tableau.

Dans leur carnet d’apprenti, les visiteurs sont invités à réaliser leur autoportrait. Pour les aider, en plus de trucs et astuces d’artiste disponibles dans la boîte rouge, un miroir est caché dans le carton à dessin.

Étape 2 - La palette de Goya

Dans la boîte rouge à l’entrée la salle, les outils du peintre sont manipulables : pinceaux, repose main, toile de lin…

Le tableau à découvrir c’est La porteuse d’eau, les visiteurs sont invités à faire parler la jeune fille dans le carnet d’apprenti.

Étape 3 - La cauchemars en noir et blanc

De nombreuses gravures des Caprices – ou Fantaisies – de Goya sont exposées dans cette salle. Nous avons présenté en détail Le sommeil de la raison engendre les monstres.

Dans la boîte rouge, le tampon fait écho aux gravures et aux matrices présentées dans l’exposition.

Étape 4 - Vêtue comme une maja

Les visiteurs sont invités à prêter attention à la manière dont le peintre représente les textiles. Dans la boîte rouge, des tissus et matières (dentelles, rubans, soieries) évoquent les tableaux de l’exposition.

Dans le carnet, les petits apprentis de Goya peuvent habiller "Le couple élégant" comme ils le souhaitent.

Et pour finir en beauté

Dans un décor d’atelier (dessiné par Émilie), les visiteurs peuvent se mettre en scène en utilisant des costumes (prêtés par l’école de théâtre) et les outils du peintre.

- Quels sont vos projets pour la suite ?

Nous préparons pour la Bibliothèque départementale de Lot-et-Garonne une galerie nomade qui se déplacera de bibliothèque en bibliothèque pour présenter le travail de l’artiste Iris Miranda. À l’intérieur de cette armoire à roulettes : des œuvres originales de l’artiste, mais aussi des photos de son atelier, des échantillons de matières, des outils de gravure et un cabinet de curiosités pour présenter l’univers de l’artiste !

Cette galerie sera accompagnée d’une sélection de livres, musiques et films… tout un arsenal pédagogique mis à disposition des bibliothécaires pour organiser des ateliers et rencontres avec l’artiste.

La conservation départementale du patrimoine et des musées du Gers nous a également demandé de concevoir l’aménagement d’une salle de 30 m² dédiée au jeune public à l’abbaye de Flaran. Cette abbaye cistercienne, en plus de son architecture remarquable, présente une incroyable collection prêtée par Michael Simonow : des œuvres de Picasso, Dali, Monet, Rodin, Claudel… et autres stars du XVIe au XXIe siècle !

Le service de médiation culturelle dispose déjà de nombreux outils pour mettre en valeur ces collections et les expositions temporaires. Les enjeux seront ici de créer une ambiance « jeune public » avec coin lecture, jeux, affichage interactif et de faire cohabiter dans un même espace la thématique de l’abbaye et des Beaux-Arts.

On se rend compte que le travail de médiation culturelle a besoin d’être valorisé et reconnu. Non, on ne passe pas notre temps à s’amuser ! C’est un énorme travail d’enquêter sur un sujet, de synthétiser les informations, de ne pas simplifier... Oui, on prend du plaisir à créer ces outils et on espère que les visiteurs qui vont les découvrir ou les utiliser s’amuseront, seront acteurs, créeront des liens, s’émerveilleront et… repartiront avec des clefs de compréhension !

Par la suite, nous aimerions continuer de développer des dispositifs de visites, des audioguides interactifs, des aménagements ludiques, des défis sur tous les sujets, dans les domaines de la culture artistique, scientifique et du tourisme.

Nos objectifs actuels sont :

  1. Trouver l’équilibre : entre la réalité économique des structures qui nous sollicitent et la volonté de développer notre activité.

  2. Envahir le monde ! Ou du moins notre département et les départements limitrophes.

  3. Développer des kits d’activités à faire soi-même autour de l’histoire et du graphisme.

Et pourquoi pas ?!

Merci à Emilie Arnaud et Christelle Loubriat d'avoir répondu aux questions de Mon cher Watson, et de nous avoir partagé leur vision de la méditation culturelle jeune public.

Vous avez jusqu'au 20 février 2020 pour découvrir l'exposition "Goya, génie d'avant-garde, le maître et son école".

  • En savoir plus sur l'exposition et les activités liées : c'est par là.

  • Le musée des Beaux-Arts d'Agen est aussi un Musée Joyeux !

  • Pour découvrir la ville d'Agen, nous recommandons les visites guidées proposées par Mes sorties culture. (Re)Lire l'interview de la fondatrice de Mes Sorties Culture par Mon cher Watson : ici !

>>> Plus d'articles sur le thème "musées & expositions"

>>> Plus d'articles sur le thème "médiation culturelle"

>>> Lire l'interview précédente : "Se regrouper pour valoriser son patrimoine : les Villes d'Eaux du Massif Central"

#Médiationculturelle #Muséesetexpositions #Goya #BeauxArts #Agen #LotetGaronne #Fabriquetoimême #Designpédagogique #Enfant

Thématiques                  Patrimoine                    Médiation culturelle            Spectacle vivant           Culture et territoires

​Musées et expositions          Communication             Entrepreneuriat culturel     Métiers du livre            Numérique     

Tourisme culturel                  Sciences et nature        Musique                                Arts visuels                  International